bestmiel

Bienvenue sur mon blog

  • Accueil
  • > Non classé
  • > Quelles sont les propriétés du miel, de la propolis, de la gelée royale ?
20
oct 2010
Quelles sont les propriétés du miel, de la propolis, de la gelée royale ?
Posté dans Non classé par mieleuh à 2:28 | Pas de réponses »

Réputées pour les vertus du miel, les abeilles, insectes bicolores (jaune et noir rayés), ont à leur actif la sécrétion d’autres substances toutes aussi efficientes et essentielles à l’homme.
• Le miel : Le miel augmente la force et l’énergie, calme la toux. Il peut être utilisé comme st un diurétique ou un digestif et même comme laxatif léger. Il est indiqué pour palier aux états de fatigue, lutter contre les affections ORL et les anorexies et les constipations.

• La propolis : est un matériau recueilli par les abeilles à partir de certains végétaux. Cette résine végétale est utilisée par les abeilles comme anti-infectieux pour assainir la ruche. Et elle est indiquée pour lutter contre les angines, les pharyngites, les laryngites, les rhinites, les sinusites, les otites, les stomatites, les gingivites.

• La gelée royale : est le produit de sécrétion du système glandulaire céphalique des abeilles ouvrières, entre le cinquième et le quatorzième jour de leur existence.
C’est une substance blanchâtre aux reflets nacrés, à consistance gélatineuse, de saveur chaude, acide et très sucrée, qui constitue la nourriture exclusive : de toutes
les larves de la colonie, de la reine de la colonie pendant toute la durée de son existence. Elle est utilisée pour augmenter la résistance biologique pour la stimulation de l’humeur psychique avec effet euphorisant, l’eupeptique avec reprise de l’appétit et est conseillée pour une revitalisation générale.

• LE POLLEN ; présent dans les fleurs, est un complément alimentaire majeur, un tonifiant, un stimulant général et un rééquilibrant fonctionnel naturel. Il peut être utilisé pour prévenir des maladies comme la colibacillose, le prostatisme et l’anorexie et permet de lutter contre la fatigue physique et nerveuse et même de soulager les constipations et les colites.

Valeur immuable dans l’histoire marocaine, l’apiculture demeure une activité importante et peu modernisée. Il existe environ 380 000 ruches concentrée dans la région du Gharb donnant 3000 à 4000 tonnes de miel par an. Mentionné dans le Coran comme bénéfique pour la santé, le miel (la’ssel) est synonyme de prospérité et d’abondance lorsqu’il est question de paradis. C’est un ingrédient largement utilisé dans la médecine traditionnelle et ses fonctions vitales en font un remède contre nombre de maux. Le miel est aussi très sollicité en gastronomie et entre dans la confection de mets fortifiants et aphrodisiaques.

A propos des abeilles…

Les abeilles possèdent six pattes, deux paires d’ailes et un corps divisé en trois parties distinctes (tête, thorax et abdomen).
La tête porte :
– deux grands yeux latéraux
– trois yeux simples ou ocelles
– deux antennes coudées comportant douze articles poilus.
– un appareil buccal à la fois lécheur et suceur
Très organisées; les abeilles ont à leur tête une reine.
La reine a les yeux séparés, les ailes plus courtes que l’abdomen, de longues pattes, un abdomen très long et pointu et un aiguillon dont elle se sert pour tuer ses rivales. Mère de toutes les abeilles de la ruche la reine vit environ cinq ans durant lesquels elle pond jour et nuit près de mille cinq cent œufs toutes les vingt-quatre heures. Les ouvrières la nourrissent pendant toute sa vie avec la gelée royale. La reine reste enfermée dans la ruche où elle est née. Elle ne sort qu’à l’occasion du vol nuptial pendant lequel elle s’accouple avec le faux bourdon,

L’ouvrière a les yeux séparés, les ailes égales à la longueur de l’abdomen, des pattes courtes, un abdomen arrondi et un aiguillon qui lui sert à piquer.
Le mâle a les yeux qui se rejoignent au dessus de la tête, les ailes plus longues que l’abdomen, les pattes longues, un abdomen court à l’extrémité carré, un corps plus poilu et un aiguillon qui ne pique pas.

Il existe quatre sortes d’abeilles (les abeilles des sables, les abeilles tapissières et maçonnes et l’abeille domestique) et plus de 20 000 espèces et vivent dans des ruches (pour celles destinées à l’apiculture) ou font des nids dans des arbres ou des trous dans des rochers pour celles qui vivent dans la nature.


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

L-M-N |
ma passion culinaire |
vivezcru |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le restaurant Irrintzina
| Restaurant "AU LIEU-DIT VIN"
| Cocktail